Agriculture et alimentation alternatives dans une nouvelle Europe

Toutes les versions de cet article : [français] [ Deutsch ] [ English ] [ Español ]

Vendredi 25 – 14 h 15 - 16 h 15 / Samedi 26 – 11 h 15 - 13 h 15 / 14 h 15 - 16 h 15
Anglais, Allemand, Espagnol, Français
 Amphi C  Ouvert à tou⋅te⋅s !

Attention, la première session de ce séminaire a lieu le vendredi 25 août à 14h15 en salle GA135.

Ce séminaire abordera les causes et les conséquences des crises agricoles, en France, en Europe et dans le reste du monde, en particulier en Afrique. Quelle rémunération, quelles conditions de travail décentes pour les agriculteurs ? En quoi la souveraineté alimentaire est-elle indispensable pour les peuples ? Quelles politiques agricoles et alimentaires alternatives pour une réelle transition écologique et sociale des agricultures et de l’alimentation ?
1. Autonomie des paysans et accès aux ressources
2. Pour de nouvelles politiques agricoles et alimentaires européennes
3. Les mouvements européens pour la souveraineté alimentaire : comment les renforcer ?

1- Autonomie des paysans et accès aux ressources : une vision du Sud et du Nord

  • Guy Kastler (paysan, Confédération Paysanne) :privatisation des semences, ogm
  • Lucile Daumas (Attac Marocco) : lutte collective accès à l’eau
  • Massa Koné (resp. alliance against land grabbing West Africa) : accaparement des terres
  • Oscar Reina Gomez (Porte parole du SOC- SAT Andalousie):luttes foncières

2- Pour de nouvelles politiques agricoles et alimentaires européennes

  • Aurélie Trouvé (Attac France) : bilan des politiques agricoles en Europe
  • Guillaume Cros (conseiller régional – rapporteur de l’avis sur la PAC post 2020 du Comité de Régions - Europe) : proposition pour une réorientation de la PAC
  • Michel Berhocoirigoin (paysan, Confédération Paysanne) : propositions Confédération Paysanne/ PAC, nouvelle politique de l’alimentation
  • Oscar Reina Gomez (Porte parole du SOC- SAT Andalousie) : améliorations des conditions de travail des salariés agricoles

3- Les mouvements européens pour la souveraineté alimentaire : comment les renforcer ?

  • Carla Weinzierl (Attac Austria) : exemple de mobilisation populaire à partir de problématiques locales
  • Geneviève Savigny (Coordination européenne Via Campesina) : « Nyeleni-Europe » une dynamique paneuropéenne pour rassembler et impliquer les acteurs concernés dans l’élaboration des politiques
  • Pierre Besse (MIRAMAP) : relocalisation de la production et développement des circuits courts
  • Eline Muller : Inscrire la souveraineté alimentaire dans la constitution , l’expérience Suisse

Intervenant⋅e⋅s

  • Guy Kastler (peasant, Confédération paysanne)
  • Lucile Daumas (Attac Marocco)
  • Massa Koné (resp. alliance against land grabbing West Africa)
  • Oscar Reina Gomez (Porte parole du SOC Andalousie)
  • Aurélie Trouvé (Attac France)
  • Guillaume Cros (conseiller régional – rapporteur de l’avis sur la PAC post 2020 du Comité de Régions - Europe)
  • Carla Weinzierl (Attac Austria)
  • Geneviève Savigny (Coordination européenne Via Campesina)
  • Pierre Besse (AMAP)

Organisation

  • Attac France et Autriche,
  • Obv Autriche,
  • Confédération paysanne France,
  • Uniterre Suisse,
  • Coordination européenne de Via Campesina,
  • SOC-SAT (Espagne)
  • Miramap