Comment intervenir contre l'expansion du trafic aérien ? De mauvaises solutions « vertes » vers des visions alternatives (réunion de stragtégie)

Toutes les versions de cet article : [ Deutsch ] [ English ] [ Español ] [français]

Vendredi 25 – 9 h - 11 h / 11 h 15 – 13 h 15 / 14 h 15 - 16 h 15 / Samedi 26 – 9 h - 11 h / 11 h 15 - 13 h 15 / 14 h 15 - 16 h 15
Anglais
 GA 149  Cette activité vise à la constitution au renforcement ou à l’organisation d’un réseau

L’année dernière le secteur des flux aérien a décidé sa stratégie pour le climat : au lieu de réduire les mouvements aériens, l’objectif est de compenser une partie des émissions et de donner une image « verte » de l’industrie. C’est seulement un exemple typique aujourd’hui des stratégies pour le climat et la biodiversité, dont nous parlerons le premier jour. Le deuxième jour du séminaire, nous nous concentrerons sur la question de savoir comment peut on vraiment affronter la croissance des flux aériens ?

Intervenant⋅e⋅s

FT Watch (Österreich), Attac F und Attac At, GAAM (Global Anti-Aerotropolis Movement), Reclaim the Power (UK), Plane Stupid (UK), UECNA (EU), Coordinadora de Pueblos del Oriente (Mexiko), CeDpa from Notre-Dame-des-Landes (Frankreich), Corner House (UK), Ecologistas en Accion (Spain), Re:Common (Italien), System Change not Climate Change (Österreich)

Organisation

FT Watch (Austria), Attac France and Attac Austria, GAAM (Global Anti-Aerotropolis Movement), Reclaim the Power (UK), Plane Stupid (UK), UECNA (EU), Coordinadora de Pueblos del Oriente (Mexico), CeDpa from Notre Dame de Landes (France), Corner House (UK), Ecologistas en Accion (Spain), Re:Common (Italy), System Change not Climate Change (Austria)